top of page

On ne naît pas mère, on le devient.

Combien de fois j'ai pu lire cette phrase sans en comprendre le sens. Et puis, un jour, je suis devenue mère moi aussi. Puis une deuxième fois. J'ai alors compris ce qui se cachait derrière ces mots.


J'ai compris que devenir mère est un processus, que ce n'est pas parce qu'on vous pose votre bébé sur le ventre que vous devenez une mère. Physiquement oui, psychologiquement, non. Pas toujours.


Comme je vous le disais, la naissance d'une mère est un processus, plus ou moins long selon les femmes. Ce processus a un nom. Aux Etats-Unis, c'est Alexandra Sachs qui en a parlé pour la première fois, publiquement. Selon elle, « la matrescence est à l’image de l’adolescence, à savoir une mutation de l’identité mais celle-ci est due au fait de devenir mère, cela va se manifester dans le corps, l’esprit, à travers les hormones etc. ». En France, c'est Clémentine Sarlat qui en a parlé la première et qui en parle le mieux. (Podcast : La Matrescence). La matrescence c'est la contraction des mots « maternité » et « adolescence » pour désigner la naissance d’une mère.


Quand j'y repense, je trouve ça quand même incroyable que les femmes deviennent quelqu'un d'autre. En apparence, elles sont toujours les mêmes, à quelques kilos près, mais à l'intérieur, au plus profond d'elles-mêmes, il s'est passé un véritable BIG BANG.


Un BIG BANG identitaire, un tsunami émotionnel. Quand je dis que la maternité a marqué un tournant dans ma vie, j'ai parfois l'impression de plagier toutes les femmes de cette Terre. Mais la réalité c'est que la maternité a réellement transformé ma vie, elle l'a même bouleversée.


Depuis 4 ans, je suis une autre personne, ou plutôt, je cohabite avec une autre personne.

Ça a un côté un peu schizophrène, mais les mères qui me liront comprendront !



Devenir mère a marqué la fin d'un cycle et le début d'un autre. Celui de la découverte de soi.

J'ai tourné le regard à l'intérieur de moi pour comprendre ce qui s'y passait, pour comprendre qui j'étais moi en tant que femme, en tant qu'amie, en tant que soeur, et tant que mère.


J'ai réalisé que je ne m'étais jamais trop posée la question avant. J'ai réalisé que j'étais devenue une autre personne mais que je ne savais même pas qui j'étais avant...


Récemment, une femme m'a partagée ce que devenir mère avait changé dans sa vie. Elle m'a dit qu'elle avait trouvé la pièce manquante à son puzzle, qu'elle se sentait enfin complète. Alors je me suis demandée si je l'étais moi, complète. Je n'ai pas encore réussi à répondre à cette question.


Mais j'ai tellement aimé cette image et la puissance qui s'en est dégagée que j'avais envie de vous la partager.


Et vous ? Ça a changé quoi dans votre vie de devenir mère ?





Comentarios


bottom of page